Règles du Kems : tout ce qu’il faut savoir

Règles Kems

Si vous êtes en famille ou entre amis et que vous souhaitez rendre plus agréables vos journées, le jeu de Kems peut très bien vous convenir. C’est un jeu qui demande beaucoup de concentration et de cohésion entre les différentes équipes. C’est alors idéal pour renforcer les liens entre tous les membres de la famille. Voyons ensemble les différentes règles du Kems et comment il se joue.

Règles du Kems : avant de jouer

Pour que la partie soit assez intéressante, il est préférable qu’il y ait au moins 4 joueurs qui seront répartis en équipe de jeu. Vous pouvez même aller jusqu’à 8 joueurs, ce qui vous fera 4 équipes de 2 joueurs. Il faut un jeu de 52 cartes pour 8 joueurs et un notebook ainsi que de quoi écrire le score final de chaque équipe au fur et à mesure. Il faut aussi définir à l’avance le nombre de points à atteindre pour gagner.

Objectif du jeu : il y a deux objectifs principaux dans le jeu Kems :

  • Le premier est qu’un joueur d’une équipe arrive à réunir 4 cartes identiques (carreau, trèfle, pique, etc.).
  • Le deuxième est qu’il arrive, sans se faire voir par les autres, à en informer son partenaire de jeu.

Règles du Kems : le jeu dans la pratique

Une fois les équipes formées, les différents membres des équipes doivent se concerter pour décider d’un signe secret qui sera utilisé pour s’informer l’un, l’autre.

Ensuite, chaque personne reçoit 4 cartes. Ensuite, 4 autres cartes sont disposées sur la table.

Pour mieux expliquer, nous prenons l’exemple de l’équipe X et de l’équipe Y.

Pour démarrer le jeu, chaque joueur doit poser la carte dont il veut se débarrasser sur la table, puis piocher une carte parmi celles qui sont disposées. Après que chaque joueur ait déposé et pioché, il faut retirer les cartes de la table, les mettre de côté, et en placer d’autres qu’on prend du tas de pioches. Le jeu va tourner ainsi jusqu’à ce qu’un des joueurs fasse une combinaison de 4 cartes. Imaginons que ce soit un joueur de l’équipe X.

A ce moment, il fait le signe secret à son partenaire, sans se faire repérer par les autres joueurs. Une fois que le coéquipier X a reconnu le signe secret, il crie à son tour « Kems ». Si ce coéquipier X a en ce moment lui aussi une combinaison de 4 cartes, il va alors crier « double Kems ». Et, s’il arrive qu’il crie « Kems » alors que le premier coéquipier X n’a pas de combinaison de cartes, il donne alors le point à l’équipe Y (ou toutes les autres équipes adverses).

Il peut aussi arriver que le coéquipier X ne reconnaisse pas le signe et qu’un joueur Y le remarque, ce dernier joueur doit crier « contre-kems » pour faire perdre le point à l’équipe X.

Mais, si le joueur Y s’est trompé et qu’il crie « contre-kems » en vain, il est pénalisé de deux façons :

  • Il doit montrer 2 de ses cartes aux autres, et
  • Il a une interdiction de crier « contre-kems » durant le jeu.

Gagner une partie

La première équipe à atteindre le nombre de points qui a été fixé dès le départ a gagné.


Tous les articles : jeux de cartes