Règles du Rami : tout ce qu’il faut savoir

Règles Rami

En famille ou entre amis, le jeu de cartes Rami est efficace pour vous faire passer du bon temps. Voici les règles du Rami que vous devez maitriser.

Règles du Rami : prérequis avant le jeu

Le Rami se joue avec deux lots de 52 cartes auxquelles il faut ajouter deux autres jokers. Une fois les cinq joueurs attablés, il faut aussi connaitre les différentes combinaisons qui doivent se faire durant le jeu.

Dans le jeu de Rami, il existe trois combinaisons qui donnent droit à des points pour la personne qui les a. On a ainsi la séquence qui est une suite de cartes de même valeur. Le joueur peut avoir uniquement 3 cartes de même valeur dans sa séquence.

On parle aussi de brelan lorsque le joueur réussit à réunir 3 cartes qui ont la même la valeur, mais qui ne se suivent pas forcément.

Enfin, il faut aussi connaitre ce qu’on appelle le carré, un ensemble de quatre cartes qui ont la même valeur.

Quelle est la place du joker ?

Comme son nom l’indique, cette carte est un passe-partout et peut donc être utilisée pour remplacer n’importe quelle carte.

Règles du Rami : le jeu dans la pratique

Les joueurs vont recevoir 7 cartes chacun et le lot restant est gardé pour servir de tas de pioches.

Une fois les différentes mains des joueurs formées, le premier joueur doit faire une combinaison qu’il déposera sur la table. Ensuite, il retire une de ses cartes de son lot et le glisse sous le talon. La difficulté qu’à le premier joueur est que sa combinaison doit inclure une carte blanche, un As et une autre carte de 10 points. L’idée est de pouvoir avoir au moins 51 points.

Le joueur qui suit devra en faire autant en essayant d’avoir une combinaison plus élevée. L’idée est de ne plus avoir de cartes en main lorsque la partie s’achèvera. Il faut surtout éviter d’avoir des cartes dont la valeur est élevée afin de ne pas avoir le plus grand nombre de points à la fin du jeu.

Au cours du jeu, il peut arriver qu’un joueur ne puisse déposer aucune combinaison de cartes. Dans ce cas, il peut piocher dans le talon et essayer de faire des combinaisons.

Si un joueur arrive à placer ses cartes en une seule fois, le total de ses points est réduit de 60 points. C’est une bonne stratégie pour s’éloigner du nombre de points des autres.

En plus de cela, si un joueur arrive à placer toutes ces cartes, en plusieurs tours, il va voir le total de son point être réduit de 20 points.

Si le jeu se termine et que les joueurs ont encore des cartes en main, il faudra comptabiliser la valeur de leurs cartes et classer les joueurs par ordre croissant.

Gagner une partie

Le joueur qui est le plus proche de 1000 points est le perdant. Le gagnant est donc celui qui a réussi à faire le plus de combinaison et qui n’a plus de carte en sa possession.


Tous les articles : jeux de cartes