Règles du solitaire : tout ce qu’il faut savoir

Règles du solitaire

Avez-vous déjà entendu parler du jeu Solitaire ? Ce jeu qu’on peut jouer tout seul pendant des heures et des heures. En effet, c’est un jeu passionnant avec lequel on s’ennuie rarement. Mais, il est aussi stratégique et peut parfois être difficile, que l’on maîtrise les règles de jeux ou pas. Voici en quelques paragraphes les règles du solitaire.

En jouant le solitaire, il faut simplement arriver à faire des piles de cartes identiques de pique, trèfle, carreau et cœur ; au total, 4 piles. La particularité de la formation de ces piles est que les cartes doivent être dans l’ordre croissant : As, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, Valet, Dame, Roi.

Règles du solitaire : le jeu dans la pratique

Pour commencer, il faut répartir un lot de 28 cartes en groupe de 7 colonnes. Dans la 7ème colonne, il faut montrer la face d’une carte et cacher celle de 6 autres cartes. Dans la 6ème colonne, vous devez toujours montrer la face d’une carte et cette fois retourner 5 autres cartes. Dans les quatre autres colonnes suivantes (5ème, 4ème, 3ème et 2ème), il faut toujours montrer la face d’une carte et cacher respectivement quatre cartes, trois cartes, deux cartes et une carte. Enfin, dans la première colonne, vous n’aurez qu’une seule carte face visible.

Le lot de 24 cartes restant constituera ce qu’on appelle le « talon » ou encore la pile dans laquelle vous allez piocher tout au long du jeu.

Toujours avant le démarrage du jeu, il faut aussi prévoir 4 piles vides (appelée stack piles) que vous placerez au-dessus des différentes colonnes.

Règles du solitaire : déplacement des cartes

Une fois le rangement des cartes terminé, le jeu peut maintenant commencer.

Les cartes visibles de chaque colonne sont placées dans les différentes piles de symboles (au-dessus des colonnes). Il faut alterner entre les couleurs rouge et noires afin d’arriver à créer des suites décroissantes et ce, dans chacune des colonnes.

Si cela n’est pas possible, essayez de déplacer les cartes visibles entre les colonnes afin de pouvoir retourner les cartes cachées du dessous. Ce déplacement vous permettra certainement de créer des suites décroissantes en alternant la couleur rouge et la noire dans les différentes colonnes.

Une fois que la carte visible d’une colonne est déplacée, on retourne à ce moment la première carte cachée et on cherche ensuite à la déplacer elle aussi.

Si vous n’avez plus de cartes à retourner, c’est le moment de piocher dans le talon. La carte piochée devra être mise dans une colonne après la dernière carte visible ou dans la pile de symboles.

Si vous tirez une carte que vous ne pouvez jouer nulle part, remettez là dans le talon par le bas et piochez en une autre.

Comment savoir si on a gagné une partie ?

On gagne une partie de solitaire lorsqu’on complète les 4 piles de symboles. Si vous êtes bloqués et que vous ne pouvez plus jouer de carte, la partie doit reprendre.


Tous les articles : jeux de cartes